DuNose Productions - www.dunose.com
+33(0)1 34 14 25 16

Gystere

Cosmic Funk

Production Gystere

Chanteur, compositeur, réalisateur de vidéos afro-futuristes, auteur de BD… GYSTERE s’illustre cette année dans un disque de rock progressif et de ballades funk mélancoliques aux accents afro-brésiliens, inauguré par le diptyque “WOMXN / Time Machine”

Captivé par les claviers et multi-pistes cassette, ou encore habitué de jams et open mics entre Paris, Bahia et N.Y.C., GYSTERE fait ses débuts dans les années 2000 en cumulant les projets. Comme moitié du duo de pop Mc Luvin, GYSTERE fait même un tour de piste sur le circuit mainstream, avec signature en major et premières parties de Saul Williams, Yuksek ou Stromae.

Il retrouve ensuite son rôle d’artiste pluridisciplinaire : Songwritter, DJ, réalisateur de clips ou pianiste pour Cerrone, le Jamel Comedy Club, le Grand Journal…

Patiemment muries, ses ambitions personnelles prennent enfin vie aujourd’hui. Fort d’un puissant sextet, le GYSTERE Live Gang mélange groove riche, écriture psychédélique sous une thématique afro-futuriste engagée. Le premier diptyque à émerger de ce projet solo part du tropicalisme cosmique de « WOMXN » pour basculer dans le slow funk de « Time Machine ».

Sous le faste des harmonies vocales et des suites d’accords acrobatiques, on prend déjà l’ampleur de l’explosion pop et « afro-prog » ici à l’oeuvre – avant qu’elle ne se déploie sur un album entier à venir cette année, réalisé avec précision et caractère par le studio & label SODASOUND.

Une riche dimension visuelle est également à découvrir à travers une mini-série intitulée le Gystere Show dans lequel s’entrechoquent les préoccupations de GYSTERE. Si le clip de « Time Machine » lui offre une belle image de pop singer du cosmos, son court métrage « Womxn », soutenue par le festival international Afropunk, révèle son gout du pastiche SF fait main. La vidéo inaugure les aventures de Jane Dark, héroïne afro-féministe qui met au défi l’oppression dominante – une façon ludique d’aborder les luttes minoritaires qui agitent les textes de ce premier volet des aventures, celles-ci bien réelles, de GYSTERE.

EN CONCERT le 30 octobre 2020: Primeurs de Massy (91)

Album A little Story dans les bacs le 20 novembre 2020 chez Sodasound / Kuroneko.

Suivez-les :
  • Strange Breathin'
  • Mxnsplanation
/

Entre imaginaire de science-fiction, psych-funk moderne et pop directement déterrée des pastiches de série Z, Gystere propulse son vaisseau DIY à l’artisanat 70s et 80s, vecteur de messages anti-racistes et anti-sexistes dissimulés sous de véritables tubes dont on ne peut nier l’efficacité.”

Rolling Stones -

Une plongée dans toute l’ambition et la démesure d’un artiste marqué par l’héritage de George Clinton ou de Sly Stone, conjugant funk sensuel, rock psychédélique et conscience des problématiques sociales actuelles. « Strange Breathin’ », premier extrait du disque, s’attaque donc aux préjudices racistes policiers, et s’accompagne d’un fabuleux clip co-réalisé par Gystere lui-même, inspiré par la science-fiction et les délires psychédéliques du p-funk.

Nova -

Aujourd’hui entouré de son Gystere Live Band, un groupe de 6 musiciens aguerris, il n’a de cesse de mêler un groove imparable et un psychédélisme exacerbé, le tout sous un thème afro-futuriste qui renvoie au jazz-funk vaudou des 70s tout autant qu’à l’activisme anti-raciste actuel.” 

Modzik -

Line-up : Gystere Peskine (keytar/ chant) | Anso Ambroisine (basse) | Éden Tinto Collins (percussion/ chant) | Ludwig Nestor (guitare/ chant) | Dharil Esso (batterie) | Andry Stellis (claviers/ chant)

Références : Les Trans Musicales 2019 / AfroPunk Festival 2019 / Festival Les Inrockuptibles / La Defense Jazz Festival 2020…