DuNose Productions - www.dunose.com
+33(0)1 34 14 25 16

Tigre d’Eau Douce – Laurent Bardainne

Jazz

Tigre d'eau douce

Co-fondateur du groupe Limousine, saxophoniste ténor du Supersonic de Thomas de Pourquery récompensé aux victoires du jazz, co-fondateur du groupe Poni Hoax, groupe culte de la scène indie française, réalisateur du dernier album de Miossec, co-réalisateur et compositeur de l’album Lost de Camélia Jordana (Victoire de la Musique 2019  catégorie Musique du Monde) co-fondateur de Sabrina and Samantha, duo electro signé chez Ed Banger, de multiples collaborations avec des artistes aussi variés que Cassius, Sunny Murray, Arthur H, Rodolphe Burger, Sébastien Tellier, Dave, Cat Power, Louis Sclavis, Gonzales, Philippe Katerine, Oxmo Puccino et l’Ensemble Intercontemporain.

Jazz, electro, rock, musiques cinématographiques, chanson… tout y passe avec sincérité et brio. Laurent Bardainne est une identité remarquable et fait partie de ces musiciens qui démontrent encore que la question du genre est dépassée. Tigre d’Eau Douce, créé à Banlieues Bleues et Jazz à la Villette est le premier projet sous son nom.

Ancrés autour du grain l’Orgue Hammond et d’une pulsation constante, le quartet, qui se présente comme résolument jazz, trace un trait d’union entre church music, soul, afro et spiritual jazz. On pensera en premier lieu aux grooveries de Jimmy Smith et à la puissance et au lyrisme des grands ténors (Pharoah Sanders, Gato Babrieri)… Les musiques noires donc, réappropriées sans complexe par des musiciens parisiens aux oreilles grandes ouvertes pour ré-invoquer l’essentiel de la musique jouée en live : un sentiment de communion jubilatoire, de la soul food, l’incantation de l’esprit sain et une envie de célébrer par la danse. La promesse d’une fête en somme, celle que réinvente aujourd’hui avec reconnaissance et succès une nouvelle scène internationale jazz (Kamasi Washington, Shabaka Hutchings…) main dans la main avec un public qui l’écoute et la vit.

  • EP à paraître en août 2019 chez Heavenly Sweetness
  • Le 29 août 2019 à Jazz à la Villette, Grande Halle en ouverture de Marcus Miller
Suivez-les :

Jazz à la Villette - Paris (75)

29 Aug 2019

En plus de Pharoah Sanders (et de Coltrane), l’héritage d’Ayler aura aussi plané sur cette musique, ainsi que peut-être le meilleur du Barbieri de la grande époque : on connaît des généalogies moins émancipatrices. D’ailleurs la page de l’histoire est tournée : ici la mémoire est matière du futur.  » 

Jazz Magazine -

Les climats des pièces s’avèrent aussi contrastés que le titre du quartet est antinomique : un tigre dans l’eau douce? On passe en effet du spirituel mélodieux au purement rythmique avec une batterie dans le registre de la force, puis au soul-jazz qui groove avec le jeu de Arnaud Roulin à l’orgue Hammond, suivi d’une explosion de rock saturé inaudible avec la basse électrique de Chevillon, avant le retour au calme.  » 

Tous les Festivals -

À tous égards et dans tous les sens du terme, sensationnel, comme tout ce qui passe entre les mains de Laurent Bardainne.  » 

Le Petit Bulletin -

Line-up : Laurent Bardainne – Saxophone ténor | Arnaud Roulin – Orgue Hammond | Sylvain Daniel – Basse électrique | Philippe Gleizes – Batterie

Jazz à La Villette / La Dynamo de Banlieues Bleues (Pantin) / La Gare (Paris)

odio id libero felis ipsum Donec at elit.